Isolation_van_belgique_LuxVan

Van Life : Comment bien isoler son fourgon aménagé ?

Par définition, l’isolation va vous servir à protéger votre Van du froid, de la chaleur et du bruit. Autant de désagréments qui pourraient être facilement évités, pour ne pas altérer votre confort ! Comment ? Avec une isolation thermique et phonique de qualité !

Quel matériau choisir pour mon isolation ?

Il existe différents matériaux pour isoler votre van ou fourgon aménagé. Chaque matériel présente ses qualités et ses défauts, et peut répondre à vos contraintes budgétaires !

 

  • La laine de verre, de mouton, de bois, de chanvre, etc : Peu importe son origine, la laine contient énormément d’air et elle est appréciée pour ses qualités thermiques et son coût très abordable. En revanche, outre les problèmes de santé (démangeaison, irritation…), les panneaux de laine de verre ont tendance à se tasser à cause des vibrations de la route et sont très sensibles à l’humidité !

 

  • Le liège expansé est un très bon isolant thermique et phonique, peut se trouver en rouleau ou en plaque, que vous n’aurez plus qu’à découper et coller sur vos parois. Le liège projeté quant à lui, est un excellent isolant car contrairement aux autres, il permet de recouvrir l’intégralité de la surface sans laisser de surfaces non recouvertes.

 

  • L’isolation multicouche est la méthode la plus connue pour l’aménagement de fourgon. Sa particularité ? Très bon isolant lorsqu’il est emprisonné, l’air est présent entre les couches de matériaux. Fonctionnant sur le même principe que la technique utilisée pour les fenêtres à double vitrage ! Légères et faciles à poser, les plaques multicouches ne craignant pas l’humidité. Seule ombre au tableau : le prix assez élevé et à faible épaisseur il s’avère peu efficace.

Mode d’emploi : Isoler mon van en quelques étapes

Avant de commencer toute isolation, il est primordial de vérifier la base sur laquelle vous allez travailler. C’est-à-dire, la carlingue du véhicule. Repérez tous les potentiels points de rouille, tous les accros et passer de la peinture anti rouille. Une fois que c’est fait et que vous avez une bonne base vous pouvez passer à l’isolation !

 

  • Étape 1 : L’isolation du plafond

 

Astuce : coller une faible couche de liège, matériau peu cher, entre la tôle et l’isolant choisi va vous permettre de “casser” la chaleur en ralentissant sa propagation dans le fourgon mais aussi de réduire les coûts dédiés à votre isolant “principal” !

 

  • Étape 2 : L’isolation des parois

 

Suivant l’isolant choisi, les techniques d’installation vont légèrement différer :

 

Pour les plaques de liège expansé, il vous suffira simplement de les coller aux parois avec de la colle néoprène en gel (beaucoup plus simple à appliquer !). Pour les panneaux de laine, vous pouvez soit découper les plaques directement aux bonnes dimensions et les caler entre les renforts du fourgon, ou installer des tasseaux et insérer les plaques derrière. L’isolant multicouche quant à lui s’agrafe directement sur des tasseaux que vous aurez fixés préalablement sur les montants du fourgon.

 

⚠️ Attention, il faut laisser assez d’espace entre la paroi et les tasseaux pour ne pas que l’isolation soit compactée !

 

  • Étape 3 : L’isolation des fenêtres

 

Il est très important d’obstruer les fenêtres car en été, le soleil fait chauffer l’habitacle en traversant les vitres et en hiver, tout l’air froid s’engouffre dans celui-ci. Vous pouvez également y installer des rideaux thermiques pour maison que vous pouvez faire découper sur-mesure, aux dimensions de vos fenêtres !

 

  • Étape 4 : L’isolation du sol

 

L’hiver, le froid peut se propager par le sol. Même si ce n’est pas prioritaire, il est important de ne pas négliger cette partie lors de vos travaux d’isolation.

 

  • Votre pire ennemi : la condensation

 

Attention, même si vous ne la voyez pas, la condensation est très compliquée à éviter et peut stagner entre la tôle et votre isolant. C’est pourquoi il est primordial de passer une couche de peinture anti rouille lorsque votre fourgon est encore à nu et de mettre un pare-vapeur entre votre isolation et le placage afin d’éviter tout risque de rouille. Au quotidien, pensez à passer un petit chiffon pour récupérer les éventuelles gouttelettes et aérez quotidiennement !

 

Vous connaissez maintenant toutes les astuces pour choisir votre matériau et isoler votre fourgon aménagé, alors à vous de jouer ! Ou bien préférez-vous déléguer à un expert ?

 

 

LuxVan se charge de l’isolation de votre van du sol au plafond !

Contactez-nous !

Mentions légales

Identité

Le site www.luxvan,  dont le siège social est situé Rue Bétrivau 43 à 6800 Bernimont, Belgique, immatriculée au registre du commerce sous le numéro BE0838023778.

Représentant légal : Christophe Lejeune

Numéro de T.V.A intra communautaire : BE0838023778

Contact

Notre service de relations clients est joignable via notre formulaire de contact ou directement par mail sur info@luxvan.be

Hébergeur

L’hébergement du site est assuré par :

Boostcommunication (serveurs Monarobase.net)

info@boostcommunication.be